Les professions face aux enjeux de la féminisation Agrandir l'image

Les professions face aux enjeux de la féminisation

2-915346-30-5

Neuf

Nathalie Lapeyre
 

La féminisation du marché du travail a marqué une avancée très significative au cours de ces trente dernières années. En s’appuyant sur une approche sociologique, le présent ouvrage analyse cette évolution sociale majeure au sein de trois groupes professionnels : les médecins, les avocats et les architectes.

Plus de détails

23,00 € TTC

La féminisation du marché du travail a marqué une avancée très significative au cours de ces trente dernières années. En s’appuyant sur une approche sociologique, le présent ouvrage analyse cette évolution sociale majeure au sein de trois groupes professionnels : les médecins, les avocats et les architectes. Adoptant une perspective dynamique, historique et comparative, l’auteure critique le postulat établissant une causalité directe entre la féminisation d’une profession et sa dévalorisation. Du fait de la complexité des mécanismes de ségrégation sexuée interne des trois professions, les "spécificités féminines" paraissent finalement toutes relatives. L’arrivée des femmes dans les professions libérales s’inscrit dans une dynamique de changement social affectant les rapports hommes/femmes de manière plus globale. Ce livre montre qu’il existe une multiplicité de manières d’investir et d’organiser les univers professionnels et familiaux. Les femmes, suivies par quelques hommes, développent de nombreuses stratégies pour "tordre" les temps dans ces groupes professionnels réputés très chronophages. La reconfiguration impulsée par les processus de féminisation s’appréhende ainsi à deux niveaux : d’une part, dans une redéfinition des formes d’organisation du travail et des temporalités professionnelles ; d’autre part, dans une "démocratisation" des rapports sociaux de sexe dans la société française. Ce livre s’adresse à toutes les personnes intéressées par les mutations actuelles du travail. Mais aussi à tous les étudiants, enseignants-chercheurs et chercheurs en sciences humaines et sociales qui s’interrogent sur les transformations des rapports sociaux de sexe dans la société contemporaine. Cette réflexion sur la place des femmes dans le monde du travail sera également utile à tous les professionnels amenés à mettre en œuvre sur le terrain les politiques publiques d’égalité.

Introduction

Chapitre I. Des "Professions" au concept de "configuration de genre" 

Division sexuelle du travail et contrats sociaux entre les sexes
Apports croisés autour de la "configuration locale de genre"
Professions et Genre approches théoriques
Vers une redéfinition de l’éthos professionnel

Chapitre 2. Les vagues de féminisation des professions libérales
Transformations professionnelles et féminisation des professions
Féminisation = dévalorisation, une évidence ?
Les modes de féminisation des trois professions
Le processus de féminisation de la profession de médecin
Le processus de féminisation de la profession d’avocat
Le processus de féminisation de la profession d’architecte

Chapitre 3. L’expérience sociale des professionnel-le-s
Socialisation familiale et élaboration du projet professionnel
Entrée dans la vie active et télescopage des calendriers productifs/reproductifs
Femmes et hommes face à la carrière
Les stratégies de gestion des temporalités familiales et domestiques

Chapitre 4. Pour une approche dynamique de la "configuration de genre"
La localisation "normative"
La localisation "transitionnelle"
La localisation "égalitaire"
De l’action des pôles d’ajustement aux positionnements dans la configuration

Conclusion

Références bibliographiques 

Auteur Nathalie Lapeyre
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Poids (g) 410
Année 2006
Nombres de pages 218

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...