Les droits sociaux au travail Agrandir l'image

Les droits sociaux au travail

978-2-36630-102-1

Neuf

Olivier Giraud et Nadège Vezinat (sous la coordination de) Postface de Bénédicte Zimmermann

Dans un contexte où les systèmes de protection sociale européens conditionnaient traditionnellement l’accès à des droits sociaux pleins et entiers à une participation régulière des individus au marché du travail, la question des liens entre marché du travail et construction et accès aux droits sociaux des individus se recompose sous nos yeux. Les statuts d’emploi sont devenus incertains pour nombre de personnes dont l’accès à la protection sociale est aujourd’hui conditionnel et amoindri.

Plus de détails

24,17 €

Dans un contexte où les systèmes de protection sociale européens conditionnaient traditionnellement l’accès à des droits sociaux pleins et entiers à une participation régulière des individus au marché du travail, la question des liens entre marché du travail et construction et accès aux droits sociaux des individus se recompose sous nos yeux. Les statuts d’emploi sont devenus incertains pour nombre de personnes dont l’accès à la protection sociale est aujourd’hui conditionnel et amoindri. Il transite souvent par l’intervention de nouveaux agents de la protection sociale – intermédiaires de l’emploi, précaires embauchés par des associations ou contractuels de la fonction publique décentralisée – soumis eux aussi à une incertitude forte. Dans cet ouvrage, l’interaction entre une fabrique des droits sociaux devenue moins lisible et leur activation via le travail d’agents précaires est analysée dans sa diversité.

L’ouvrage est organisé en deux parties qui reprennent les rapports complexifiés entre travail et solidarités. La première saisit les statuts, rapports aux droits sociaux et aux dispositifs pour l’emploi dans un contexte de stabilisation à un niveau élevé du chômage et de précarisation de l’emploi qui redéfinit le rapport des individus au travail. La seconde propose un regard complémentaire sur la tension entre les statuts et rapports au travail des travailleurs du « social » au sens large et les effets que ces éléments produisent sur le rapport aux droits pour les bénéficiaires réels et potentiels de la protection sociale.

 

Olivier Giraud est sociologue de l’action publique, directeur de recherche au CNRS au Lise-Cnam, Paris

Nadège Vezinat est sociologue du travail et des professions, maîtresse de conférences à l’Université de Reims Champagne Ardenne.

Avec les contributions de :

Nathalie Burnay, Delphine Corteel, Sophie Dessein, Maël Dif-Pradalier, Nicolas Duvoux, Émilie Feriel, Céline Gabarro, Mihaï Dinau Gheorghiu, Jean-Pascal Higelé, Frédéric Moatty, Pauline Mutuel, Adrien Pégourdie, Céline Rémy, François Sarfati, Khadija Senhadji, Claire Vivés, Bénédicte Zimmermann

Liste des contributeurs

 

Introduction – Les droits sociaux à l’épreuve de la recomposition de la société du travail

Olivier Giraud et Nadège Vezinat

 

– Première partie –

Reconstruction de l’accès aux droits sociaux par le travail

 

Chapitre 1Universalité et contributivité dans la protection sociale en France :

la place de l’emploi au cœur de la mutation des droits sociaux

Maël Dif-Pradalier, Jean-Pascal Higelé et Claire Vivès

 

Chapitre 2 – Des intérimaires en fin de carrière : entre injonctions, exclusion et innovation

Nathalie Burnay

 

Chapitre 3 – Élargissement de la zone d’exclusion de l’assurance-chômage en Belgique :
focus sur les jeunes

Céline Remy et Khadija Senhadji

 

Chapitre 4 – Les usages sociaux du RSA – Les bénéficiaires et l’injonction à l’activité professionnelle

Adrien Pégourdie

 

Chapitre 5 – Entre protection sociale et débrouille –
Emploi, travail et précarité dans les associations de récupération d’objets usagés

Delphine Corteel

 

 

– Seconde partie –

Les statuts des travailleurs du social et les droits sociaux du public

 

Chapitre 6 – Ni en emploi, ni en formation, ni en stage… mais en Garantie jeunes –

De la construction d’un dispositif à son appropriation

François Sarfati

 

Chapitre 7 – L’organisation du travail d’accompagnement au prisme de l’activation –

L’exemple de Pôle emploi et des métiers du social

Émilie Fériel

 

Chapitre 8 – Quand les conditions de travail influencent l’accès aux droits sociaux –

L’exemple de l’aide médicale d’État et de la couverture maladie universelle
complémentaire

Céline Gabarro

 

Chapitre 9 – La modernisation du service public de l’emploi dédié aux personnes en situation de handicap :
une relégation des chômeurs selon le type de handicap

Sophie Dessein

 

Chapitre 10 – Engagement et distanciation dans le rapport au travail et aux patients à l’hôpital

Mihaï Dinau Gheorghiu et Frédéric Moatty

 

Chapitre 11 – Engagements et sens du travail – Entre normalisation et renouvellement du militantisme : enquête sur les pratiques et représentations des intervenants sociaux

Nicolas Duvoux et Pauline Mutuel

 

Postface – Universalisation et personnalisation des droits :
vers une nouvelle-donne de la protection sociale ?

Bénédicte Zimmermann

 

Références

Auteur Olivier Giraud et Nadège Vezinat
Hauteur 21 cm
Largeur 14,8 cm
Épaisseur 1,4 cm
Poids (g) 350
Année 2020
Nombre de pages 216

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...