Mondialisation et recomposition des relations professionnelles : un état des lieux Agrandir l'image

Mondialisation et recomposition des relations professionnelles : un état des lieux

9782915346824

Neuf

François Aballéa et Arnaud Mias (coordinateurs)
 
Cet ouvrage esquisse un état des lieux des recompositions des relations professionnelles qu’entraîne le processus accéléré de mondialisation.

Plus de détails

25,59 €

Cet ouvrage esquisse un état des lieux des recompositions des relations professionnelles qu’entraîne le processus accéléré de mondialisation. Comment celui-ci affecte-t-il les relations entre les autorités publiques, les salariés et leurs représentants et les employeurs et leurs organisations ? Comment influence-t-il les règles encadrant l’activité de travail ? A première vue, le phénomène n’est pas nouveau : les systèmes de relations professionnelles nationaux, au tournant du XXe siècle, ne se sont-ils pas développés dans une situation de grande ouverture des économies aux échanges internationaux ? Néanmoins, les spécificités contemporaines de la mondialisation économique sont frappantes : celle-ci paraît prendre la forme d’une interdépendance généralisée et sans cesse croissante des systèmes, des décisions, des acteurs économiques… L’extension de la division internationale du travail, l’ouverture de nouveaux marchés et une globalisation des décisions d’investissement tranchent avec l’internationalisation marchande du siècle dernier. La délocalisation et la relocalisation des activités productives et de service témoignent aussi du développement des logiques de territorialisation et, avec elles, d’une mise en concurrence accrue des territoires productifs. Certains parlent d’une « glocalisation » pour décrire cette tension entre d’une part une recomposition en faveur de régulations locales confiées aux acteurs de l’entreprise, du territoire… et de l’autre des stratégies managériales et des régulations qui s’inscrivent à une échelle mondiale. D’autres évoquent une « gouvernance multi-niveaux » pour rendre compte des nouvelles régulations à l’œuvre. Qu’en est-il précisément ? Sans viser l’exhaustivité, les contributions des auteurs se structurent autour de quatre axes d’interrogations : - de nouvelles normes face au défi des groupes multinationaux ; - mondialisation, restructurations et relations sociales ; - Europe et territoires : vers de nouvelles régulations ? - l’action syndicale dans la mondialisation.

Introduction générale - Mondialisation et recomposition des relations professionnelles : un état des lieux
François Aballea et Arnaud Mias


Première partie -De nouvelles normes face au défi des groupes multinationaux


Introduction
François Aballéa

Les accords-cadres internationaux : un enjeu de transformation des organisations syndicales françaises
Michèle Descolonges

Les codes de conduite comme écriture de conventions d’entreprise
Claude Didry

La négociation collective transnationale d’entreprise : quel rôle pour les comités d’entreprise européens/mondiaux et pour les syndicats ?
Isabel da Costa et Udo Rehfeld

L’« entreprise européenne » dans la mondialisation : une entreprise sans territoire ? Saisir l’ancrage de l’entreprise par les relations professionnelles
Elodie Béthoux

Quelle adaptation possible du syndicalisme européen à la mondialisation ?
Giusto Barisi

Les firmes françaises en Europe de l’Est - Recompositions des relations professionnelles et dialogue social managérial
Violaine Delteil, Patrick Dieuaide et Guy Groux


Deuxième partie - Mondialisation, restructurations et relations sociales


Introduction
Martine Blanc et Gilles Picard

Unité et pluralité de l’espace européen des relations professionnelles, ou les régimes de la démocratie industrielle dans l’entreprise
Marie Meixner

Restructurations et régulations des emplois dans les médias du groupe Lagardère
Jean-Louis Renoux

Les relations professionnelles face à la financiarisation des entreprises internationales
Eckhard Heidling

Mondialisation des entreprises et changements de gestion des ressources humaines : le cas de la diffusion du management par les compétences au sein de la firme multinationale
Claire Burlat

Globalisation des stratégies d’entreprises et individualisation de la relation d’emploi : le cas des licenciements dans les firmes multinationales en France
Amélie Seignour, Corinne Vercher et Florence Palpacuer


Troisième partie - Europe et territoires : vers de nouvelles régulations ?


Introduction
Arnaud Mias

La Stratégie européenne pour l’emploi et le droit du travail européen : une imbrication des processus normatifs européens
Sylvaine Laulom

Relations professionnelles sous tension : le cas de l’introduction des qualifications européennes du transport
Joachim Haas

Du « statut pour tous » au « cadre social harmonisé » pour chacun ?
Jeux d’acteurs en France, sécurité, négociations collectives et conflits

Marnix Dressen

Le dialogue social dans les Balkans - Les cas de la Bulgarie et de la Macédoine
Vassil Kirov et Jean-Claude Prince

Mondialisation et réorganisation spatiale des relations professionnelles
Frédéric Rey

Les zones franches d’exportation industrielle et le droit du travail - Quelles sont les implications d’un régime d’exception dans la recomposition des relations professionnelles ? Regards sur le Mexique et l’Amérique centrale
Delphine Mercier et Michael da Cruz


Quatrième partie - L’action syndicale dans la mondialisation


Introduction
Anne Bidois et Catherine Peyrard

L’émergence d’un patronat de branche en Roumanie postcommuniste -
La Fepaius, une organisation en quête de légitimité ?

Alina Surubaru

Les syndicalistes hongrois pris dans le tourbillon du marché : entre continuité des pratiques et apprentissages
Cécile Guillaume et Sophie Pochic

Le tramway, témoin de la mondialisation et de la difficile recomposition de la représentation du travail
Robin Foot

Force syndicale locale, menaces globales - Un syndicat CGT de la métallurgie face à la mondialisation financière de l’entreprise
Azdine Henni

Stratégies syndicales et construction européenne dans les années 1950 :
le cas des syndicats de mineurs

Nicolas Verschueren

La Confédération européenne des syndicats et la négociation collective transfrontalière
Jocelyne Barreau

Conclusion générale - Le transnational : enjeu et facteur de la recomposition des relations professionnelles
Michel Guerre

Auteur François Aballéa et Arnaud Mias
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Poids (g) 610
Année 2010
Nombres de pages 356

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...