Emploi, formation, compétences : les régulations de la relation salariale en questions Agrandir l'image

Emploi, formation, compétences : les régulations de la relation salariale en questions

9782366300246

Neuf

Elodie Béthoux, Jean-Vincent Koster, Sylvie Monchatre, Frédéric Rey, Michèle Tallard et Catherine Vincent (sous la direction de)
 
À l’heure où les niveaux du chômage ne cessent de monter, dans la plupart des pays industrialisés, la question de la sécurisation des parcours professionnels des travailleurs au-delà de l’emploi qu’ils occupent.

Plus de détails

25,50 € TTC

À l’heure où les niveaux du chômage ne cessent de monter, la généralisation des risques de déstabilisation de l’emploi met en avant, dans la plupart des pays industrialisés, la question de la sécurisation des parcours professionnels des travailleurs au-delà de l’emploi qu’ils occupent. Dans ce contexte, le développement de la formation et de la certification des compétences est considéré comme un levier pour la mobilité des travailleurs et pour leur maintien dans des emplois évolutifs. Si le rapport salarial fordiste permettait de garantir une relative sécurité de destin en échange d’une participation à l’emploi, la vulnérabilité croissante des entreprises dans un contexte de mondialisation de la compétition économique met en cause les équilibres institutionnels bâtis dans ce cadre. Alors que se développent les politiques managériales encourageant la flexibilité du travail et de l’emploi, les politiques publiques à différentes échelles, qu’elles soient européennes, nationales ou territoriales, tendent à encourager l’émergence de dispositifs marqués par la « flexicurité ». Que recouvre ce terme ? Quels sont les débats qu’il suscite ? À quels types de compromis conduisent les solutions envisagées pour concilier flexibilité et sécurité ? Observant conjointement emploi, formation et compétences, l’ouvrage propose un tour d’horizon des transformations et innovations proposées et expérimentées par les acteurs publics, économiques et sociaux pour encadrer les parcours de mobilité des travailleurs et la certification de leurs compétences acquises. Il montre ainsi combien ces nouveaux dispositifs affectent les dynamiques contemporaines de régulation de la relation salariale.

Avant-propos

Introduction générale

Jacques Freyssinet

PARTIE I - Régulation professionnelle et emplois atypiques


Introduction
Catherine Vincent
Chapitre 1 - La formation des journalistes pigistes
comme nouvel enjeu de négociations

Clémence Aubert-Tarby
Chapitre 2 - Une qualification au-delà de l’emploi  ?
Trois expériences de revenus hors-emploi des intermittents du spectacle

Mathieu Grégoire
Chapitre 3 - Précarité au travail et construction des compétences professionnelles  : le cas des centres d’appels au Sahel tunisien
Montaha Ben Kacem

PARTIE II - Configurations sociétales, marché du travail et flexibilité


Introduction
Jean-Vincent Koster
Chapitre 4 - Formes de réglementation et segmentation de l’emploi en Italie  :
le rôle et les enjeux de la caisse de compensation salariale

Mara Bisignano
Chapitre 5 - Les usages de la notion de flexicurité en Belgique
Bernard Conter
Chapitre 6 - «  Rentrer – Rester – Progresser  »  :
vers une régulation européenne des parcours professionnels  ?
Analyse de l’accord cadre autonome sur les « marchés du travail inclusifs »

Jean-Vincent Koster
Chapitre 7 - Un modèle étasunien de régulation de l’emploi et des compétences grâce à des relations professionnelles flexibles  ?
Donna Kesselman

PARTIE III - Négociations et régulation de l’emploi  :
nouveaux objets et enjeux

 

Introduction
Michèle Tallard
Chapitre 8 - Régulation de branche et sécurisation des parcours professionnels  : quelle dynamique dans la crise  ?
Laurence Baraldi et Christine Durieux
Chapitre 9 - Les tentatives d’encadrement des parcours professionnels
par la régulation de branche  : vers quelles « mobilités » ?

Arnaud Mias
Chapitre 10 - La cartographie des métiers de la presse  :
prospective et enjeux de contrôle des emplois dans les rédactions

Jean-Louis Renoux
Chapitre 11 - Quand la politique en faveur de l’emploi des salariés âgés passe par la négociation collective  : une analyse des accords d’entreprise et plans d’action issus de la LFSS pour 2009
Christophe Claisse, Catherine Daniel et Antoine Naboulet
Chapitre 12 - Négocier sur l’emploi dans l’entreprise  :
la CFDT et le renouvellement de l’action syndicale

Elodie Béthoux, Annette Jobert et Alina Surubaru
 

PARTIE IV - Les régulations de la formation à l’épreuve de l’emploi


Introduction
Sylvie Monchatre
Chapitre 13 - La formation sans construction des compétences  ?
Réflexions sur la situation algérienne

Madjid Ben Yaou
Chapitre 14 - Action publique et régulation de la formation professionnelle continue  : une comparaison France/Québec
Sylvie Monchatre et Michèle Tallard
Chapitre 15 - De la régulation conjointe au retour de l’Etat  ? Le recul des Régions dans l’administration de la formation professionnelle initiale
Hélène Buisson-Fenet et Eric Verdier
Chapitre 16 - La Région face à la territorialisation de ses politiques publiques
Jules Simha


PARTIE V - Gestion de l’emploi et des compétences à l’échelle territoriale
 

Introduction
Frédéric Rey
Chapitre 17 - Les Pôles de compétitivité  : organisation territoriale problématique pour les représentants syndicaux ou opportunité  ?
Martine Gadille et Julien Machado
Chapitre 18 - Les employeurs territoriaux face aux transformations des politiques d’emploi public  – Etude quantitative sur le recours aux non-titulaires
Alexandra Garabige
Chapitre 19 - Quand la compétence synchronise les contextes productifs
et les exigences de travail

Sophie Bretesché et Cathy Krohmer

Table ronde - Le point de vue des acteurs

Conclusion générale
Jean-Louis Dayan

Bibliographie générale

Auteur Elodie Béthoux, Jean-Vincent Koster, Sylvie Monchatre, Frédéric Rey, Michèle Tallard et Catherine Vincent
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Poids (g) 640
Année 2014
Nombres de pages 368