Approche interdisciplinaire des risques psychosociaux au travail Agrandir l'image

Approche interdisciplinaire des risques psychosociaux au travail

9782366300352

Neuf

Loïc Lerouge (sous la direction de)
 
Au cours des dernières décennies, de profonds développements dans le paysage économique, politique, technologique et social ont contribué à changer la nature du travail et la façon de travailler.

Plus de détails

30,00 € TTC

Au cours des dernières décennies, de profonds développements dans le paysage économique, politique, technologique et social ont contribué à changer la nature du travail et la façon de travailler. Le travail a évolué ainsi que l’impact des organisations sur la santé des travailleurs. De ces évolutions a émergé le terme de « risques psychosociaux » (RPS) qui est devenu aujourd’hui incontournable, mais qui entretient une confusion entre les risques et les troubles qui en découlent. Les RPS couvrent aussi un large champ de la santé-sécurité au travail accroissant la difficulté pour les délimiter.
 
L’enjeu est alors de croiser les expériences, les cultures et les savoirs afin d’aborder l’essentiel des dimensions et contours de la question à partir d’un large éventail disciplinaire (droit, économie, épidémiologie, ergonomie, gestion, médecine, philosophie, psychodynamique, psychologie, sociologie). Chaque approche se distingue, mais se complètent aussi, permettant d’obtenir un panorama, des réflexions en cours sur les risques psychosociaux au travail. Tirée des travaux du colloque COMPARISK2013, la démarche de l’ouvrage est ainsi d’ouvrir à de nombreux horizons et débats. Le but est de s’inscrire au-delà de la séparation disciplinaire et de favoriser la compréhension des RPS.
 
Cet ouvrage regroupe 25 contributions de chercheurs reconnus venant de France, mais aussi de Belgique, du Japon, de Norvège et du Québec. Ce travail accueille également des contributions de membres du groupe francophone de recherche sur les RPS « Enjeux psychosociaux, travail et organisations » (EPTO). L’ouvrage associe les contributions marquantes du colloque COMPARISK2013 enrichies par leurs auteurs à des contributions supplémentaires. L’ouvrage affiche une volonté de répondre à l’objectif d’offrir aux lecteurs – chercheurs, praticiens, étudiants – des approches diversifiées des dimensions essentielles des risques psychosociaux au travail.
 
Un large recueil de disciplines et de textes rédigés par des auteurs reconnus permettra aux lecteurs d’aborder la question des risques psychosociaux de manière élargie ou spécifique. L’ouvrage questionne les différentes manières de s’interroger sur les risques psychosociaux et sur la définition des enjeux qui leur sont propres pour ensuite s’intéresser plus directement à l’organisation du travail, au stress, à la dépression et au burn out, au suicide et aux manifestations somatiques. Chacun de ces chapitres est accompagné d’une contribution chapeau permettant d’introduire des contributions plus spécifiques. Le débat se complète enfin d’une annexe consacrée à l’exploration des cas de suicide en recherche.
 
Loïc Lerouge est chargé de recherche au CNRS, membre du Centre de droit comparé du travail et de la Sécurité sociale (COMPTRASEC, UMR 5114 CNRS - Université de Bordeaux).

Préface
Katherine Lippel
 

Introduction
Loïc Lerouge
 
Chapitre préliminaire - 
Quelle approche des risques psychosociaux au travail ?

Section 1 - Perspectives générales sur les risques psychosociaux

Les facteurs de risques psychosociaux dans le monde changeant du travail
Sergio Iavicoli (médecine du travail, Italie)

Évaluations économiques pour la prévention des expositions aux risques psychosociaux au travail : coût attribuable aux expositions et évaluations coût-avantage des interventions de prévention
Hélène Sultan Taïeb (économie, Canada/Québec) ; Chantal Brisson (médecine, Canada/Québec) ; Isabelle Niedhammer (épidémiologie, France)

Section 2 - Enjeux psychosociaux, travail et organisation (EPTO)

Les « RPS », un nouvel enjeu pour l’intervention dans les organisations ?
Bernard Dugué et Johann Petit (ergonomie, France)

L’intervention dialogique pour intervenir sur les risques psychosociaux :
une troisième voie
Yvon Miossec, Yves Clot et Carine Boucher (psychologie, France)

Les difficultés du droit à saisir les « risques psychosociaux »
Loïc Lerouge (droit, France)
 
Chapitre 1 - Organisation du travail et risques psychosociaux

Le travail bien fait contre l’organisation : enjeux de santé et de production
François Daniellou (ergonomie, France)
 
Les enjeux en santé et sécurité du travail de l’intégration des nouveaux préposés aux bénéficiaires dans les organisations gériatriques au Québec
François Aubry (sociologie, Canada/Québec)
 
Le « contrôle institutionnel » des pratiques préventives des consultants en RPS :
le cas du réseau i3r PACA
Tarik Chakor (gestion, France)
 
De la souffrance éthique à la servitude volontaire : l’évaluation au travail en question
Nicolas Chaignot (philosophie, France)
 
Les effets de différents facteurs liés au lieu de travail sur les risques psychosociaux auxquels sont exposés les employés norvégiens
Geir Karlsen (sociologie, Norvège)
 
Les risques psychosociaux (RPS) : comment à la fois les repérer et favoriser la santé des individus et de l’organisation ?
Michel Vézina (Médecin) ; Carole Chénard et Marie-Michèle Mantha-Bélisle (santé publique, Canada/Québec) ; Irène Bianzina et Martine Jauvert Galy (psychologie, France)
 
Chapitre 2 - Risques psychosociaux et stress au travail
 
Les modèles d’analyse de la souffrance et du stress :
quelles causalités pour quels niveaux d’analyse ?
Marc Loriol (sociologie, France)
 
La nouvelle fonction de chargé(e) de prévention des risques psychosociaux : opportunité politique ou levier de prévention durable ?
Isabelle Burens et Étienne Lecomte (sociologie, France)
 
Conditions de travail et Stress perçu dans les centres d’appel :
comparaison France - Japon
Nohara Hiroatsu et Robert Tchobanian (sociologie, Japon-France)
 
Chapitre 3 - Dépression et burn out causés par le travail
 
Dépression, stress et burn out : ce qui fait débat
Nicole Rascle (psychologie, France)
 
La reconstruction de l’identité professionnelle post burn-out –
Quel capital social en héritage pour l’entreprise ?
Sabine Bataille (sociologie, France)
 
Le rôle des TIC dans le phénomène de porosité des temps sociaux –
Le cas des cadres
Cindy Felio (psychologie, France)
 
Chapitre 4 - Suicide et travail

Suicide et travail
Christophe Dejours (psychodynamique, France)
 
Suicides au travail : une gestion sous contraintes
Jean-Pierre Neveu (sciences de gestion, France)
 
Les suicides « oubliés » des agriculteurs : compter pour comprendre ?
Sylvie Célérier (sociologie, France)
 
Chapitre 5 - Manifestations somatiques des risques psychosociaux
 
Les effets somatiques des RPS :
de la recherche étiologique multidisciplinaire et multi-niveau à l’action globale
Mireille Lapoire-Chasset (sociologie, France) ; Aude Cuny-Guerrier (ergonomie, France)
 
Un pas de côté vers le psychique –
La recherche sur les facteurs psychosociaux de risque liés au travail en Suède
Pascal Marichalar (sociologie, France)
 
La détresse psychologique : quel rôle joue-t-elle dans la relation entre les risques psychosociaux du travail et les maux de dos ?
Susan Stock, Hicham Raiq, Nektaria Nicolakakis, Karen Messing, Alice Turco
et Michal Abrahamowicz (médecine, Canada/Québec)

Annexe
 
« L’autopsie psychologique » :
un outil pour la recherche sur les facteurs associés au suicide
Gaëlle Encrenaz (épidémiologie, Franc)
Auteur Loïc Lerouge
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Poids (g) 650
Année 2014
Nombres de pages 362

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...