La précarité : une relation entre travail, organisation et santé Agrandir l'image

La précarité : une relation entre travail, organisation et santé

9782915346565

Neuf

Gilbert de Terssac, Corinne Saint-Martin et Claire Thébault (coordinateurs)

Cet ouvrage met en discussion l’interprétation selon laquelle le travail est aujourd’hui caractérisé par la « précarité » dans laquelle il se déroule : instabilité des situations d’emploi, incertitude sur le devenir des entreprises, relations de travail « bloquées ».

Plus de détails

23,00 € TTC

Cet ouvrage met en discussion l’interprétation selon laquelle le travail est aujourd’hui caractérisé par la « précarité » dans laquelle il se déroule : instabilité des situations d’emploi, incertitude sur le devenir des entreprises, relations de travail « bloquées », délocalisations qui menacent, droit du travail qui « s’effiloche », etc. Les auteurs concluent à un « processus de précarisation » que les personnes qui travaillent énoncent en terme de fragilité de leur situation, de vulnérabilité de leurs activités professionnelles, d’inquiétude et de craintes de ne pas pouvoir y arriver. Pour autant, ce processus n’est pas inéluctable et les acteurs luttent pied à pied, si ce n’est pour y échapper, du moins pour en limiter les effets. Différentes facettes de cette précarité sont présentées au travers d’études de cas ou de grandes enquêtes longitudinales, mais aussi au travers d’une théorisation intermédiaire qui donne à voir ce que sont les contenus du travail, les relations au travail et les rapports de l’individu à l’entreprise et, finalement, la place du travail dans notre société. Les auteurs éclairent la détérioration de la relation entre santé et travail, tout en insistant sur « l’attachement » au travail que chacun(e) manifeste. En même temps, ils montrent que c’est bien au niveau des choix d’organisation qu’il faut en chercher les origines : ils nous invitent à déplacer notre regard du poste de travail vers la situation globale de travail et de cette situation vers l’activité organisationnelle qui structure le travail. Cet ouvrage s’adresse aux personnes qui travaillent et à leur encadrement, aux membres de CHS-CT et aux responsables des ressources humaines, aux étudiants et aux enseignants-chercheurs, aux responsables syndicaux, à tous ceux et toutes celles qui sont engagé(e)s dans l’action publique, bref à toute personne préoccupée par le devenir des personnes qui travaillent, au moment où l’on propose de travailler plus et plus longtemps.

Introduction -
La normalisation de la précarité dans les organisations professionnelles :
de quoi parle-t-on ?

Corinne Saint-Martin

Première partie - L’attachement au travail face à son intensification :
un paradoxe

Le bonheur au travail : une question de statut ?
Michel Gollac

L’intensification du travail « disperse » les problèmes de santé
Serge Volkoff

Deuxième partie - La gestion des transformations de soi :
vieillissement, usures et usages de sa santé

Age et travail : les conditions du développement durable des compétences
Jean-Claude Marquié et David Ansiau

Quand vient le temps de l’usure. L’expérience des senior-e-s exerçant
à l’hôpital et dans le secteur de l’aéronautique

Nathalie Lapeyre et Claire Thébault

Enjeux d’emploi, de travail et de santé : la quadrature du cercle
Valentine Hélardot

Troisième partie - L’engagement de soi dans le travail d’organisation

Malaises dans l’organisation
Gilbert de Terssac et Dominique Christian

« Prendre sur soi » : l’individualisation du travail d’organisation
Marie-Anne Dujarier

Quatrième partie - Syndicalistes et gestionnaires
« aux prises » avec la santé au travail

L’intensification du travail : de la compréhension à l’action
Corinne Gaudard et Laurence Théry

Propositions pour un management unifié de la santé et de la sécurité
face à la diversité des pathologies du travail

Emmanuel Abord de Chatillon

Cinquième partie - La précarité des institutions du travail

La précarisation des cadres dans un secteur à « haut risque » :
la net-économi
e
Corinne Saint-Martin

Précarité, précarisation. Vers un nouveau paradigme ?
Béatrice Appay

Sixième partie - La santé au travail : une question à reconstruire

Mise en risque des substances cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques
et cartographie des inégalités d’expositions professionnelles

Michèle Lalanne

Organisation et bien-être. L’analyse du travail aux fins de prévention
Bruno Maggi

Conclusion - Le travail et la santé : une question d’organisation ?
Gilbert de Terssac

Auteur Gilbert de Terssac, Corinne Saint-Martin et Claire Thébault
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Année 2008
Nombres de pages 246

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...