L’activité en théories – Regards croisés sur le travail (Tome 2) Agrandir l'image

L’activité en théories – Regards croisés sur le travail (Tome II)

Neuf

Sous la direction de : Marie-Anne Dujarier, Anne Gillet et Pierre Lénel 

« À quoi nous sert l’activité pour comprendre le travail contemporain ? » Faisant suite au précédent ouvrage dédié à cette question, ce tome II regroupe des exposés synthétiques et pédagogiques de douze autres chercheurs venant de huit disciplines différentes : psychologie, médecine, ergonomie, sociologie, sciences de l’éducation, communication, anthropologie et philosophie.

Plus de détails

23,70 €

« À quoi nous sert l’activité pour comprendre le travail contemporain ? » Faisant suite au précédent ouvrage dédié à cette question, ce tome II regroupe des exposés synthétiques et pédagogiques de douze autres chercheurs venant de huit disciplines différentes : psychologie, médecine, ergonomie, sociologie, sciences de l’éducation, communication, anthropologie et philosophie. Ils ont été invités à préciser ici leurs concepts, leur méthodologie, ainsi que leur théorie du sujet, de la santé, des rapports sociaux et de l’historicité dans leur approche de l’activité et du travail.

Cet ouvrage s’adresse à celles et ceux qui s’intéressent aux théories du travail saisi du point de vue de l’activité, et qui souhaitent disposer d’une synthèse qui offre de les connaître dans leur diversité et actualité, de manière pluridisciplinaire.

Les coordinateurs

Marie-Anne Dujarier (Université de Paris, Laboratoire du Changement social et politique), Anne Gillet (Conservatoire national des arts et métiers) et Pierre Lénel (Conservatoire national des arts et métiers), tous trois sociologues au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise, UMR Cnam-CNRS).

Avec les contribution de :

Jean-Marie Barbier, Pierre Dardot, Philippe Davezies, Yrjö Engeström et Annalisa Sannino, Corinne Gaudart, Haud Guéguen, Fabienne Hanique, François Hubault, Pascale Molinier, Jocelyne Porcher, Céline Rosselin-Bareille

Sommaire

Introduction

Marie-Anne Dujarier, Anne Gillet et Pierre Lénel


Première partie – L’activité : le propre du sujet humain ?

L’engagement des animaux dans l’activité – Un travail sans sujet ?

Jocelyne Porcher

L’activité entre assujettissement et subjectivation

Philippe Davezies

De l’acte ou l’oubli du sujet-et-des-objets-dans-un-environnement

Céline Rosselin-Bareille


Deuxième partie – Les enjeux politiques des théories de l’activité

Aristote et l’invention du concept d’energeia
Retour sur la source aristotélicienne du concept d’activité

Haud Guéguen

La praxis instituante

Pierre Dardot

Centralités et périphéries du travail

Pascale Molinier

Travailler, c’est autre chose que faire quelque chose…

François Hubault


Troisième partie – L’activité et les transformations du travail par l’intervention

Des actions de travail aux coalitions hétérogènes : 

quatre générations d’études théoriques de l’activité de travail

Yrjö Engeström et Annalisa Sannino

Théorie de l’activité et construction des sujets en activité

Jean-Marie Barbier

Temps de l’activité

Corinne Gaudart

Sociologie clinique, travail et activité

Fabienne Hanique

Auteur Marie-Anne Dujarier, Anne Gillet et Pierre Lénel (sous la direction de)
Hauteur 210 mm
Largeur 150 mm
Épaisseur 18 mm
Poids (g) 480 g
Année 2021
Nombre de pages 360 p

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...