Appropriations de nouvelles prescriptions - Activités en éducation scolaire Agrandir l'image

Appropriations de nouvelles prescriptions - Activités en éducation scolaire

978-2-36630-127-4

Neuf

Rémi Bonasio et Hélène Veyrac (sous la direction)


Préface de Françoise Lantheaume 

Postface de Brigitte Almudever


Les prescriptions portées par les systèmes éducatifs se renouvellent sans cesse, au rythme de l’évolution des politiques publiques éducatives, des attentes de la société, des crises, des réajustements imaginés par les différents acteurs. Or, elles sont encore souvent présentées comme des entités autonomes qui déterminent les conduites des acteurs en les contraignant.

Plus de détails

23,70 €

Les prescriptions portées par les systèmes éducatifs se renouvellent sans cesse, au rythme de l’évolution des politiques publiques éducatives, des attentes de la société, des crises, des réajustements imaginés par les différents acteurs. Or, elles sont encore souvent présentées comme des entités autonomes qui déterminent les conduites des acteurs en les contraignant. Abordées sous l’angle de leurs appropriations, comme dans cet ouvrage, les prescriptions prennent une autre tournure, plus intégrée à l’activité.


L’ouvrage constitue une immersion en milieu scolaire (primaire, collège, lycée agricole) par des observations, entretiens, focus group et recherche collaborative. Les prescriptions étudiées prennent des formes diverses (lois, décrets, notes de service, plateformes numériques, règles à suivre en formation d’enseignants, etc.) et concernent des enjeux tels que l’école inclusive, l’enseignement moral et civique, les évaluations nationales, la sélection scolaire, la régulation des comportements des élèves, la formation des enseignants.


Il donne à voir comment les acteurs éducatifs évoluent dans leur rapport à la différence et à l’altérité quand la loi évolue en faveur de l’école inclusive, comment les difficultés des enseignants vis-à-vis de la mise en œuvre d’un enseignement moral et civique amène le ministère de l’Éducation nationale à clarifier les programmes, comment les enseignants aident leurs élèves à réussir les évaluations nationales afin de les maintenir dans une dynamique positive vis-à-vis de l’école, comment des chefs d’établissement accompagnent l’introduction de Parcoursup dans leur établissement sans en percevoir tous les contours prescriptifs, comment l’expérience d’enseignants devient prescription pour d’autres, comment des prescriptions relatives à des désordres scolaires peuvent être conçues, en lien avec la recherche, en s’appuyant sur une analyse de leur appropriation.

Précédemment, c’est une réforme du collège qui a fait l’objet d’un ouvrage pour éclairer l’appropriation de la prescription en éducation chez ce même éditeur (Brossais & Lefeuvre, 2018). Ici encore, les lecteurs (enseignants, étudiants, ergonomes, décideurs politiques, législateurs, formateurs de personnels en milieu scolaire, etc.) auront matière à réflexion sur les liens entre prescriptions et appropriations, à partir de différentes prescriptions qui ont en commun de se situer dans le champ de l’éducation scolaire et d’être perçues comme étant « nouvelles » par les acteurs éducatifs.


• Rémi Bonasio est maître de conférences en sciences de l’éducation et de la formation à l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Il s’intéresse à l’activité des acteurs éducatifs en contexte scolaire, notamment lorsqu’ils s’approprient des dispositifs de mise au travail des élèves ou de régulation des désordres scolaires.

• Hélène Veyrac est professeure en sciences de l’éducation et de la formation à l’École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole. Son doctorat en ergonomie aborde l’appropriation des prescriptions dans le secteur ferroviaire. Ses recherches portent sur l’analyse du vécu des élèves et l’analyse du travail des personnels de direction.


Avec les contributions de : Jérôme Amathieu, Julie Blanc, Emmanuelle Brossais, Sébastien Chaliés, Émilie Chevallier-Rodrigues, Martine Durand-Terreaux, Bruno Fondeville, Gwénaël Lefeuvre, Audrey Murillo, Nicole Raybaud-Patin, Florence Savournin.

Préface – Appropriations de nouvelles prescriptions – Activités en éducation scolaire

Françoise Lantheaume


Chapitre introductif – Appropriations de nouvelles prescriptions en éducation scolaire

Rémi Bonasio et Hélène Veyrac


Appropriation subjective d’un dispositif d’unité locale d’inclusion scolaire en collège : contribution d’une approche clinique des pratiques professionnelles de l’inclusion 

Emmanuelle Brossais, Florence Savournin et Émilie Chevallier-Rodrigues


Appropriations des prescriptions de Parcoursup par des proviseurs adjoints

Hélène Veyrac, Audrey Murillo et Julie Blanc


Des « évaluations nationales » en cours préparatoires : appropriations de nouvelles prescriptions

Nicole Raybaud-Patin


La nécessaire complémentarité entre prescription et appropriation dans le projet de réintroduction d’un enseignement moral disciplinaire à l’école élémentaire en France 

Martine Durand-Terreaux


Prescription et appropriation dans le cadre de la formation continue d’un collectif d’enseignants : une lecture à partir d’une anthropologie culturaliste

Jérôme Amathieu et Sébastien Chaliès


Analyse de l’appropriation et de la transformation d’une prescription pour réguler les désordres scolaires

Gwénaël Lefeuvre, Rémi Bonasio et Bruno Fondeville


Postface – Approprier ou s’approprier la prescription? 

Se saisir de l’objet de la prescription pour se ré-approprier le sens de la pratique et développer le collectif de travail

(Brigitte Almudever)

Auteurs Rémi Bonasio et Hélène Veyrac (sous la direction)
Hauteur 240 mm
Largeur 170 mm
Épaisseur 11 mm
Poids (g) 390 g
Année 2022
Nombre de pages 216