Les espaces du travail Agrandir l'image

Les facteurs psychosociaux de risque au travail

978-2-36630-078-9

Neuf

D’après le rapport du Collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail présidé par Michel Gollac

Marceline Bodier et Loup Wolff


Ce livre rend enfin accessible à un large public le contenu du rapport établi par le Collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail.

Plus de détails

25,00 € TTC

Ce livre rend enfin accessible à un large public le contenu du rapport établi par le Collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail. Il lui donne en outre une dimension historique, et de nombreux cas concrets tirés des études qualitatives illustrent de manière vivante les concepts et les théories qui y sont développés.

L’ouvrage actualise l’examen de la littérature scientifique internationale dans les diverses disciplines s’intéressant au travail et à la santé. Il reprend le regroupement des facteurs psychosociaux de risque en six axes : intensité du travail et temps de travail, exigences émotionnelles, autonomie insuffisante, mauvaise qualité des rapports sociaux au travail, conflits de valeurs, insécurité de la situation de travail.

Ce classement a permis une relecture inédite de la série des enquêtes statistiques nationales sur les conditions de travail menées depuis 1984. Celles-ci montrent une dégradation de certaines dimensions du travail : intensification, exigences émotionnelles croissantes, insuffisances matérielles ou organisationnelles... Les facteurs psychosociaux de risque concernent toutes les catégories de populations au travail et tous les types d’entreprises, mais selon lescas, les risques les plus graves ne sont pas toujours les mêmes.

L’ouvrage a été rédigé par Marceline Bodier (Crest-INSEE) et Loup Wolff (Crest).

Le Collège d’expertise dont ils ont utilisé les travaux comprenait des chercheurs en économie, épidémiologie, ergonomie, gestion, médecine du travail, psychiatrie, psychologie, sociologie, statistique travaillant en France, mais aussi au Canada, en Irlande, au Royaume-Uni et dans des organismes de l’Union européenne: Philippe Askenazy, Christian Baudelot, Patrick Brochard, Jean-Pierre Brun, Chantal Cases, Philippe Davezies, Bruno Falissard, Duncan Gallie, Michel Gollac (président du Collège), Amanda Griffiths (membre associée), Michel Grignon, Ellen Imbernon, Annette Leclerc, Pascale Molinier, Isabelle Niedhammer, Agnès Parent-Thirion, Daniel Verger, Michel Vézina, Serge Volkoff, Annie Weill-Fassina.

Première partieUn problème social et un problème scientifique

La mise en forme sociale de la souffrance au travail

Le choix d’un terme qui permet un dialogue entre acteurs et entre disciplines scientifiques

La mise en forme scientifique du concept de risques psychosociaux

Que retenir des critiques de la notion de RPST ?

 

Deuxième partie Concepts, théories, modèles

 

Concepts et théories

Les facteurs individuels et leurs modélisations

 

Troisième partie Les facteurs de risque

 

Introduction : une classification des facteurs psychosociaux de risque selon six axes

Axe 1 – L'intensité du travail et le temps de travail

Axe 2 – Les exigences émotionnelles

Axe 3 – L’autonomie

Axe 4 – Les rapports sociaux au travail

Axe 5 – Les conflits de valeur

Axe 6 – L’insécurité de la situation de travail

 

Quatrième partieLes facteurs psychosociaux de risque : niveaux et évolutions

 

Axe 1 – L’intensité croissante du travail

Axe 2 – Des exigences émotionnelles de plus en plus répandues

Axe 3 – L’autonomie : des progrès incertains

Axe 4 – Les rapports sociaux au travail

Axe 5 – Les conflits de valeur

Axe 6 – L’insécurité de la situation de travail

 

Références bibliographiques

Auteur Marceline Bodier et Loup Wolff
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Épaisseur 11 cm
Poids (g) 450
Année 2018
Nombres de pages 239

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...