L'activité en dialogues - Entretiens sur l'activité humaine (II) Agrandir l'image

L'activité en dialogues - Entretiens sur l'activité humaine (II)

9782915346657

Neuf

Yves Schwartz et Louis Durrive (sous la direction de)
 

Chaque fois que l’homme a le projet de gouverner l’homme – dans le champ économique, politique ou social – il peut être tenté de raisonner avec lui comme avec la machine, en cherchant à maîtriser tous les paramètres de l’agir.

Plus de détails

26,54 €

Chaque fois que l’homme a le projet de gouverner l’homme – dans le champ économique, politique ou social – il peut être tenté de raisonner avec lui comme avec la machine, en cherchant à maîtriser tous les paramètres de l’agir. Or, s’il est indispensable de pouvoir compter sur l’anticipation offerte par un cadre normatif, il est abusif et dangereux d’usurper le prestige de la norme en s’aveuglant aux réalités de l’activité humaine. Simplifier le travail humain, par exemple, en le réduisant à des modèles de gestion ou en l’évaluant à l’aune des seules valeurs quantitatives, cela finit par avoir un coût considérable en termes de santé, de vie sociale et d’efficacité collective. Loin de s’atténuer à l’heure de la mondialisation, la contradiction ne fait que croître entre l’activité des hommes et les critères de son évaluation, dans tous les domaines. Le présent ouvrage, qui approfondit sur des registres nouveaux et avec de nouveaux protagonistes le précédent Travail et Ergologie - Entretiens sur l'activité humaine (I) (2003), alerte sur la cécité anthropologique qui mine les fondements du vivre ensemble, jusqu’à mettre en péril les valeurs de la démocratie. On ne voit pas en effet qu’à chaque convocation de l’activité, à l’échelle d’un individu ou d’une organisation, ce sont des "débats de normes" qui s’invitent – car nul ne fait mécaniquement usage de soi. Obligation est faite à l’humain de penser et de choisir en agissant. Mais loin d’être un poids, c’est un atout : la vraie signature de sa compétence. Suivant des suggestions faites par Yves Schwartz depuis plusieurs années, l’ouvrage en appelle ainsi à considérer le gouvernement de l’activité humaine avec une lucidité nouvelle, en apprenant à construire des normes instruites par les renormalisations. Il propose pour cela des dispositifs originaux – "à trois pôles" – capables de faire avancer simultanément les rapports sociaux et les régimes de production du savoir. Dans cet ouvrage, cinq dialogues accompagnent la réflexion vers un ergo-engagement. Celui-ci peut se définir à partir d’une double préoccupation qu’un Manifeste terminal se propose de synthétiser : renoncer à une "science de l’activité" – qui prétendrait faire l’impasse sur les renormalisations aussi bien dans les rapports sociaux que dans la production du savoir –, et reconnaître chez chacun de nos semblables l’activité comme enchâssement de débats de normes, dans le but de réévaluer en permanence les cadres de l’agir collectif et d’enrichir le savoir constitué et transmissible. Afin de mieux cerner ensemble ce qui change dans leur métier, grâce à la perspective d’une anthropologie de l’activité, des universitaires, jeunes chercheurs, professionnels de la santé et de l’éducation s’interpellent tour à tour.
Il s’agit de : Nathalie Clar ; Eliza Echternacht ; Stéphanie Mailliot ; Nicole Mencacci ; Muriel Prévot-Carpentier ; Bernadette Venner ; Mariana Verissimo, ainsi que Louis Durrive ; Xavier Roth et Yves Schwartz.

Introduction 
Yves Schwartz

Au fil des dialogues 
Louis Durrive

Dialogue 1 – Trajectoires et usages de soi 
Nicole Mencacci et Yves Schwartz

Un métier de philosophe
Trajectoire vers l’ergologie
Travail et "usage de soi"
Des valeurs sans dimension
Renormaliser Le "corps-soi"
Débat de normes et "normes antécédentes"
Normes, valeurs et évaluation
Un monde de valeurs derrière des normes en débat
Apprentissage et "imprentissage"


Dialogue 2 – Débats de normes, "monde des valeurs" et engagement transformateur 
Bernadette Venner et Yves Schwartz

Esquisse d’une anthropologie de l’activité : un inconfort indéfini
Des normes antécédentes - Essai de critères
Le débat de normes : une production indéfinie d’histoire
L’activité et ses entraves
Renormaliser
Invention de la désadhérence, monde des valeurs, sociétés de droit
Débats de valeurs ?
Décliner le monde des valeurs - Valeurs et normes
Normes antécédentes et déneutralisation des normes
Les valeurs, le faire collectif, le métier
Réserves d’alternatives et formes d’engagement pour un "monde commun"


Dialogue 3 – L’ergologie et la production de savoirs sur les métiers
Stéphanie Mailliot et Louis Durrive

Un point de vue d’ergoformation
La vie, toujours première
L’activité : tâche, service et usage de soi
La question de la compétence
L’activité comme travail, métier et emploi
Une activité harmonieuse nommée métier
L’insertion professionnelle sous l’angle du travail, de l’emploi et du métier
La formation professionnelle avec l’éclairage "travail/emploi/métier"
Un outil pour l’ergoformation : l’entretien sur l’activité de travail
Le rôle de l’ergoformateur
Produire un savoir sur les métiers à partir d’un "Groupe de Rencontres du Travail"


Dialogue 4 – Devenir un professionnel du concept ? Un engagement problématique 
Nathalie Clar, Muriel Prévot-Carpentier et Xavier Roth

Un pied dehors ou un pied dedans ? Une question de trajectoires
La philosophie pour quoi faire ? L’adressage social, le sens, l’utilité
Intervention : "vérité" et dispositif dynamique à trois pôles
Faits et valeurs


Dialogue 5 – Cheminement et perspectives de l’ergologie au Brésil -
La santé au travail et les sciences de l’éducation en dialogue 

Eliza Echternacht et Mariana Verissimo

Le contexte d’insertion de l’ergologie au Brésil
L’action créatrice du travail
L’inégalité d’accès à l’éducation
Formation et conscientisation : l’approche de P. Freire et ses proximités avec l’ergologie
Des convergences entre la pédagogie libertaire de P. Freire et l’ergologie d’Y. Schwartz
Le savoir ne peut être ni transmis ni transféré
La formation des travailleurs à la charge des entreprises
Le sens et les significations de l’apprendre
Travail et éducation: le dialogue avec l’ergologie
Les rapports santé et travail au Brésil : quels héritages ?


Manifeste pour un ergo-engagement

Introduction au Manifeste 
Louis Durrive

Manifeste pour un ergo-engagement
Yves Schwartz

L’activité, invitée de toutes les dimensions de la vie humaine
Cette "invitation", est-ce une invention ?
Eloge des normes
Le fait des "renormalisations"
Débats de normes, monde de valeurs
De la contradiction entre argent et activité
Ni démagogie ou cacophonie… …ni angélisme
Pour un ergo-engagement
Gouvernement des hommes, politique des savoirs
Repenser le gouvernement de l’activité humaine


Annexes

Vocabulaire ergologique
Schéma 1 : dispositif dynamique à trois pôles
Schéma 2 : espace intégré des débats de norme

Auteur Yves Schwartz et Louis Durrive
Hauteur 24 cm
Largeur 17 cm
Poids (g) 510
Année 2009
Nombres de pages 286

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...